commander l’étude                   Version PDF

Migration féminine, au delà des stéréotypes.
Recherche financée par l’Office Fédéral des Etrangers

Ed. Le deuxième Observatoire
spacer
La migration féminine n’est ni récente, ni marginale, pourtant les conditions de vie des femmes et les rapports sociaux de sexe n’ont été pris en compte que tardivement par la littérature sur les migrations.
Ce décalage se répercute sur les politiques d’intégration qui ne tiennent que rarement compte du genre1.
Pendant longtemps, la migration économique considérée d’emblée comme un phénomène masculin a dominé les thèmes et a contribué à occulter la présence des femmes.
De plus, l’intérêt récent qu’on porte aux migrantes s’est accompagné d’une perception stéréotypée et réductrice qui les envisage comme passives, simples accompagnatrices des hommes, isolées au foyer.
Ce double processus fait que la complexité et la diversité de leurs situations sont encore mal connues.
Dès lors, les aspects qui les concernent, les obstacles qu’elles rencontrent dans le pays d’accueil, leurs besoins sont peu pris en compte.
Par ailleurs, la reconnaissance des femmes migrantes en tant que travailleuses, en tant que personnes indépendantes qui ont besoin d’un revenu pour vivre et faire vivre leurs proches se heurte à cette vision stéréotypée dominante.L’étude montre à travers neuf témoignages de migrantes leur processus d’intégration en Suisse et les nombreux obstacles rencontrés.
Edition Ed. Le deuxième Observatoire
Prix Frs. 15.-
Edition Corinne Dallera et Véronique Ducret